Les différentes catégories de personnes à besoins spécifiques

Les personnes en fauteuil roulant

Parce que tout ou partie de leurs membres inférieurs sont :

  • Paralysés ou autres disfonctionnements ;
  • Absents ;
  • Malformés, déformés ;

Les membres de cette famille ne peuvent marcher.

 

Les personnes marchant difficilement

Comme son nom l’indique, nous allons retrouver dans cette famille tout un ensemble de personnes qui éprouvent des difficultés à marcher pour des raisons sous-jacentes diverses.

Tout ou partie des membres inférieurs peuvent :
•    Etre absents ;
•    Malformés ou déformés ;
•    Etre paralysés ou autres disfonctionnements ;
•    Disposer de pas ou peu de tonus musculaire ;
•    …

 

Les personnes aveugles

Il s'agit ici des personnes qui ne voient plus.

 

Les personnes malvoyantes

Cette famille regroupe des personnes qui disposent d’un résidu visuel plus ou moins exploitable en fonction de la maladie et des conditions lumineuses.

On pense bien souvent, à tort, que l’image perçue par les personnes malvoyantes est simplement atténuée, moins précise. Mais l’image peut également être déformée ou encore incomplète.

 

Les personnes sourdes

Ce sont les personnes qui n'entendent plus. Ce handicap est peu, voire pas, visible.

La surdité provoque des difficultés de communication. Les personnes sourdes ont besoin d’une communication visuelle plutôt qu’auditive.

 

Les personnes malentendantes

Cette famille regroupe des personnes qui disposent d’un résidu d’ouïe plus ou moins exploitable suivant les cas et les conditions environnementales.
Leurs difficultés sont comparables à celles rencontrées par la famille des personnes sourdes. Y compris en ce qui concerne l’élocution et la façon de communiquer car elles sont susceptibles de ne jamais avoir entendu correctement.

 

Les personnes avec difficulté de compréhension

La plupart des membres de cette famille présentent une déficience intellectuelle modérée leur permettant toutefois de conserver une vie quotidienne relativement autonome.