Hébergements de terroir accessibles aux personnes à mobilité réduite

23/06/2015

Logo de la Fédération des Gîtes de Wallonie

6 gîtes de la Fédération des Gîtes de Wallonie reçoivent leur certification Access-i

Début 2015, la Fédération des Gîtes de Wallonie a noué un partenariat avec Access-i. Quelques mois plus tard, elle est fière de vous annoncer la certification de ces 6 premiers gîtes, avant une série d’autres.

 

Il s’agit des gîtes suivants :

  • Le gîte Amandine à Ambly (Nassogne)
  • Le gîte Le Trianon à Conneux (Ciney)
  • Le gîte à Daims à Vaux-sur-Sûre
  • Le gîte de l’Ermitage à Anhée
  • Le gîte La Fournage à Léglise
  • Le gîte A mont nos hôtes (Bastogne)


Les résultats obtenus par ces 6 hébergements au travers de la certification Access-i traduit les efforts d’accessibilité développés par les gestionnaires et fournit des informations fiables et de qualité sur lesquelles les touristes peuvent s’appuyer pour anticiper leur déplacement et les éventuelles aides complémentaires  à mettre en place.

 

Afin d’assurer la promotion des installations évaluées, chaque gîte dispose d'une fiche descriptive publiée sur www.access-i.be. Le visiteur peut également prendre connaissance du relevé complet du gîte en fonction de ses besoins plus personnels (largeur de la porte, aire de manœuvre, type de mobilier, etc.)

 

Le témoignage de Madame Lissoir du gîte Le Trianon à Conneux montre l’engagement des propriétaires d’hébergements touristiques dans cette démarche : "Dès le départ, c'était une évidence, nous voulions un gîte pour tous. Avec l'aide de professionnels, nous avons mis tout en œuvre pour que notre gîte soit réellement adapté aux personnes à mobilité réduite. Pari gagné ! Nos hôtes peuvent, en toute autonomie, profiter des différentes infrastructures et activités organisées dans le gite. "Une trêve dans notre existence", "Plus d'obstacles qui nous rappellent sans cesse notre handicap" nous disent-ils. Il fallait redonner confiance aux PMR qui sont à la recherche d'un lieu adapté et accessible. Notre niveau d'adaptation et d'accessibilité avait besoin d'être mesuré, reconnu et répertorié par un organisme, un label officiel et agréé. Nous avons donc fait toutes les démarches pour faire partie d’Access-i : un label de référence, autonome, pointu et objectif dans sa classification."